«Black Iraqis Are Not The Descendants of Slaves. On The Cushitic Origins of Iraq»

by Victoria Kabeya, January 25th, 2021

Les Irakiens noirs ne sont pas les descendants des esclaves.

Sur les origines cushitiques de l’Irak”

par Victoria Kabeya, 25 janvier 2021

Un grand remerciement à Victoria Kabeya, auteur de plusieurs ouvrages et articles sur les populations afro-descendantes du Proche et Moyen Orient. Ses travaux de recherche se concentrent sur les Etats d’Israël et d’Irak. Madame Victoria Kabeya nous apporte une nouveau regard sur les origines des populations d’ascendance africaine en Irak. Ces dernières sont souvent considérées comme des descendants des Zanjs, esclaves révoltés de Bagdad sans prendre en compte la diversité des peuples de la Corne de l’Afrique qui sont venus s’installés dans les basses plaines de Mésopotamie. L’auteur ici nous rappelle des faits historiques incontestables sur les origines cushitiques des noirs d’Irak. Elle montre que la négligence et le regroupement systématique des noirs d’Irak dans la catégorie des esclaves est loin d’être vrai. Les noirs Irakiens sont un mélange de peuples indigènes noirs installés en Mésopotamie depuis des siècles. Cet article montre que la présence des Noirs en Irak n’est pas que le fait de l’esclavage mais résulte d’une continuité géographique et historique entre la Corne de l’Afrique et la péninsule arabique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.