Médéa L., 2009, Kaf. Etude pluridisciplinaire, Zarlor Editions, 235 pages.

L’ouvrage de Laurent Médéa paru en 2009, il y a plus de 10 ans offre un regard humaniste sur la question des Kaf sur l’île de La Réunion. Novateur et philanthropique sur une question longtemps oubliée et des questions sont posées :

Qui sont les Kaf à la Réunion ? Quelle est leur place dans la société ? Comment vivent-ils leur identité ? Quel est le regard de l’Autre sur leur couleur de peau ?

Pour répondre à ces questions, Laurent Médéa, sociologue spécialisé sur les questions liées à l’identité réunionnaise, a réuni une vingtaine de contributions originales et novatrices de spécialistes issus de diverses disciplines (sociologie, histoire, sciences de l’éducation, anthropologie sociale, psychologie, etc.) et qui se sont penchés durant leurs recherches sur la question des Kaf, replacée dans le contexte socio-historique de la Réunion. Soixante-trois ans après la Départementalisation, l’île de La Réunion demeure hantée par son passé colonial et esclavagiste, tout comme la France. Cet ouvrage présente un état des lieux de la question Kaf à La Réunion en réunissant les savoirs de référence sur ce thème contemporain qu’est la place des Noirs dans notre société.

Laurent MEDEA est titulaire d’un Doctorat en Sociologie Culturelle de l’Université de Warwick (Grande-Bretagne) et d un post-Doctorat en Sociologie de la Déviance à l’Université de La Réunion. Ses recherches doctorales portaient sur les interactions entre la créolisation et la domination et l’influence de ces interactions sur le processus de la formation de l’identité culturelle et sociale à La Réunion. Sa recherche postdoctorale s’intéressait à la délinquance juvénile en étudiant les facteurs environnementaux et individuels qui permettent d’expliquer le passage à l’acte d’un individu.